Anichka

Anichka danse depuis l'enfance.  Elle a fait du ballet jazz, du patin artistique, de la salsa, du marengue, puis 15 ans de danse aérobique.  C'est en 2001 qu'elle découvre la danse orientale et c'est pour elle le coup de foudre.  Passionnée, elle suit un très grand nombre de formations pour se perfectionner. Elle ajoute à ses formations l'ATS, le tribal fusion, le hula et la danse polynésienne.  Rapidement, elle est invitée à enseigner à ses amies.  Elle découvre ainsi un moyen de partager sa passion et elle fonde en 2005 l'école qui deviendra "Le Souk d'Anichka".

 

Détentrice d'un BAC en administration des affaires du HEC, ellle consacre maintenant son temps à la direction de l'école, la gestion de la boutique, l'enseignement en cours et elle est parfois invitée à l'extérieur de son école pour offrir des ateliers.

Ce qui la passionne, beaucoup + que la performance, c'est l'enseignement.  C'est d'ailleurs ce qui fait sa popularité.  Elle aime mettre ses étudiantes en valeur et les amener à se dépasser. 

Éternelle étudiante, Anichka continue aussi de cumuler de nombreuses formations universitaires tout en continuant de se perfectionner en danse.  Elle croit d'ailleurs que toute bonne enseignante ne devrait jamais cesser de se former.

Mère de 2 jeunes enfants, le baladi continue toujours de lui apporter quiétude et épanouissement personnel et elle ne pourrait pas s'en passer.  Elle s'est donc maintenant entourée d'une équipe de passionnées qu'elle a choisies afin de l'aider à continuer de faire connaître la danse orientale.

Elle veille à ce que l'esprit de l'école reste la même qu'à ses débuts : Positive, amusante, enrichissante et axée sur le partage et le respect des autres.

 

 

Nora

Originaire de Montréal, Nora danse le baladi depuis 2008.  

Elle fait partie de la troupe de danse Kinzaa du Souk d'Anichka. 

Enseignante attentionnée, elle offre des cours aux adultes et aux enfants.  

 

Elle est aussi disponible pour des contrats de performances inoubliables et des animations privées sur mesure. 

 

Maman accomplie (elle a maintenant deux futures danseuses), elle est toujours aussi passionnée par la danse orientale et elle s'investie à fond dans chacune de ses prestations.

Warda:

 

Warda danse le baladi depuis 1996.  Son conjoint est né en Égypte et la danse oreintale fait donc partie de toutes les fêtes familiale.  

 

 Désireuse d'apprendre davantage de techniques avancées en danse orientale, Warda a débuté ses cours parmi nous en 2010, après la naissance de sa cadette.  Elle a particulièrement adoré l'ambiance de notre école et elle fait maintenant partie de la troupe Kinzaa.  

 

Avant d'enseigner la danse orientale, Warda avait entrainé et enseigné le patinage artistique et le patinage synchronisé.  

 

Elle aime transmettre à ses étudiantes, la passion qu'elle a pour son art.  Warda aime aider ses étudiantes à se dépasser, pousser leur limites et se mettre en forme.

Warda est aussi disponible pour des contrats de performances inoubliables et des animations privées sur mesure. 

Yzaya:

 

La dynamique Yzaya danse depuis qu'elle est toute jeune.

 

Dès l'âge de 3 ans elle débute la danse classique et le jazz, mais ce n'est qu'en 2005, après avoir donné naissance à sa fille Alice qu'elle découvre le baladi.

 

Depuis ce temps, le baladi est devenu plus qu'une passion.  Yzaya enseigne le baladi aux adultes et aux enfants depuis 2011.  

 

Elle est aussi disponible pour des contrats de performances et animations privés.

 

 Elle se passionne autant pour le baladi que pour le tribal-fusion.

Gabriela:

 

Depuis qu'elle a 5 ans, Gabriela fait de la danse.  Passant du ballet, au jazz et au DanceHall pour finalement s'arrêter sur le baladi en 2012.  

 

Gabriela fait partie de la troupe Kinzaa (troupe avancée du Souk d'Anichka) et elle est passionnée par la danse orientale.  

 

Elle aime enseigner aux adultes et aux enfants.

 

Elle travaille aussi comme assistante dans la boutique.  Patiente et professionnelle, elle aime aider les femmes à trouver le costumes idéal pour elles. 

MiTi:

MiTi a découvert la danse polynésienne en 1996.  

Elle enseignait à l'époque déjà la danse orientale depuis plusieurs années. 

Elle a eu le grand privilège d'être formée par Mme Rosaora Giron (directrice des Grands Ballets Tawa) et pionnière dans l'enseignement de la danse polynésienne au Québec.  

 

De plus en plus populaire à travers le monde, avec de nombreux adeptes, la danse polynésienne offre tous les avantages d'une pratique cardio jumelée au plaisir d'interpréter des chorégraphies fascinantes, pleines de charmes et d'exotisme.

 

Révélez la Vahiné qui sommeille en vous !!!   Aloha !

Contactez Anichka :

soukanichka@gmail.com

  • Facebook Social Icon

Rejoignez notre page Facebook !